par

Les gens atypiques communiquent mieux.

❤️

Cet article est une traduction, faite par mes soins, de l’article en anglais que vous pouvez trouver en cliquant sur ce lien. Il ne m’appartient en aucun cas. Cependant, si vous utilisez cette version française, j’apprécierais énormément que vous me créditiez pour la traduction en plus de l’auteur original.

La plupart des gens sont minables quand il s’agit de se vendre : même si une licence n’est pas un prérequis pour être compétent dans votre domaine, l’avantage des études universitaires est qu’il atteste de vos capacités à votre place. Plus vous sortez de la norme, moins vous pouvez utiliser ces stéréotypes positifs pour définir ce que vous savez faire.

Le monde punit-il la non-conformité ?

Bryan Caplan pense que oui. Il se demande pourquoi les employés ne proposent pas des périodes d’essai gratuit de leur travail pour encourager les employeurs à les embaucher. Oui, il y a un risque de ne pas être payé pour le travail effectué, mais c’est bien mieux que de ne jamais être embauché.

Bryan pense que la raison pour cela est que sortir de la norme durant l’embauche envoie un signal négatif au recruteur. Si vous êtes vraiment bon, pourquoi proposer une période d’essai ? Ici, on ne respectera pas les règles de l’entreprise et on sera différent des autres membres de l’équipe. Votre originalité sera un handicap pour vous.

Si vous sortez d’une école extraordinaire, vous montrez votre intelligence. Mais vous montrez aussi votre habileté à vous conformer à ce qu’on attend de vous. Vous éduquer vous-même peut montrer que vous êtes brillant, mais aussi que vous n’avez pas la patience d’obéir à des règlements quand il le faut. Même si bien des entreprises affirment chercher des génies créatifs, la plupart veulent simplement des travailleurs obéissants.

Le monde punit la non-conformité. Si on voit quelqu’un qui est différent, on le critique presque toujours au lieu de l’admirer. Les grands hommes et femmes de l’histoire, qui ont donné naissance à des inventions et des façons de penser, étaient plus souvent accueillis par des fourches que par des louanges.

L’étrangeté comme prise de risque

Le fait que la société punisse l’originalité ainsi ne signifie pas que nous nous en sortons mieux en jouant aux moutons.

Le monde punit la non-conformité, car il est plus simple d’être médiocre et normal plutôt que médiocre et étrange. Ces contraintes signifient que bien des attitudes conventionnelles sont hautement inefficaces. Si vous choisissez le bon moment pour sortir du lot, vous pouvez avoir beaucoup à y gagner. Etre différent, c’est une forme de prise de risques. Vous quittez la norme et allez vers les extrêmes, où on trouve des succès extraordinaires comme des échecs spectaculaires.

Normes sociales et inconventionnalité

La plus grande partie des qualités sociales est simplement d’être normal. Non pas « normal » dans le sens où vous devez avoir des hobbies, des centres d’intérêts et des croyances conventionnels. Non, je veux dire « normal » en cela que vous suivez les normes sociales : vous regardez les gens à qui vous parlez dans les yeux, vous n’êtes pas extrêmement arrogant ou soumis, vous parlez au bon volume. La plupart des gens « bizarres » brisent ces règles inconscientes d’une façon que nous ne pouvons pas vraiment nous expliquer.

Les scientifiques ont découvert il y a un certain temps que ce que nous considérons la beauté est surtout avoir l’air normal. Les personnes belles ont des visages plus moyens, leurs corps et visage ont moins de déviations par rapport à la symétrie. Cela est une base solide de l’appréciation de la beauté qui dépend, plus variablement, de la mode et de la culture.

Cela suggère que ce que nous croyons être un trait exceptionnel, tel que la beauté, est en réalité le résultat du manque de déviation de la normalité. Je crois que les aptitudes sociales sont surtout de la normalité, avec une touche d’extraversion. Nous considérons quelqu’un comme charmant surtout parce que cette personne fait moins d’erreurs sociales que le reste d’entre nous.

C’est pour cela que je suis persuadé que les leaders et porte-paroles charismatiques peuvent se permettre d’être si étranges de bien d’autres manières. Leurs aptitudes sociales leur permettent de sembler subconsciemment « normaux », à un tel point que leur excentricité n’a plus aucune importance.

Les avantages de la différence

De mes amis, ce sont les plus bizarres qui sont les plus heureux. Ils gagnent plus d’argent, vivent plus d’aventures et ont des vies plus intéressantes. C’est en partie parce qu’ils ont trouvé des opportunités à exploiter en évitant les troupeaux. Mais je suspecte également que c’est en grande partie parce que ces personnes ont été assez en dehors de la norme pour apprendre à compenser avec leurs aptitudes sociales. Cela leur donne une liberté d’être eux-même telle que personne n’ayant pas ces capacités ne peut atteindre.

Commentaire / Comment

Commenter