Faire ses débuts sur Mastodon

(Encore) un petit guide sur comment se lancer sur Mastodon sans complètement paniquer.

Publié le: 2022-06-15


Mastodon, c'est cool, et on n'y comprend rien quand on arrive. Je vous fais donc un PETIT TUTO que j'espère compréhensible.

Pour comprendre ce qu'est Mastodon, honnêtement, j'ai pas du tout envie de m'y pencher. Je vous propose donc cet article de Louise Fleur-De-Sel en guise de meilleure introduction à Mastodon.

Pourquoi j'aime bien Mastodon

Ce que j'aime par rapport à Twitter :

Ce qui est compliqué :

Les instances

Le choix de l'instance peut faire peur. Franchement, commencez un peu n'importe où : après quelques mois et quand vous commencerez à avoir un cercle social, vous verrez des instances qui correspondent à vos centres d'intérêts. À moins d'être dans une instance avec des nazis ou des transphobes, en général, vous allez avoir accès aux toots d'à peu près tout le monde, donc ne paniquez pas, le choix n'est pas crucial ! L'intérêt principal de votre instance, ce sera le fil local : un fil d'actualité composé des posts de tous les gens de votre instance. Si vous êtes sur mastodon.art, vous allez donc voir autre chose que si vous êtes sur fosstodon.org. En dehors de ça, pas énormément de trucs ne changent, sauf les limites de caractères et les sets d'emoji. (Encore une fois : vous pourrez changer d'instance plus tard, lancez-vous et vous verrez après.)

Mon seul conseil sera donc de rejoindre une instance qui a, disons, entre 1000 et 100k membres. Plus petit et vous risquez de ne découvrir personne ; plus grand et le fil local sera plein de spam et pas forcément très bien modéré. Des annuaires d'instances peuvent vous aider à faire votre choix en fonction de vos langues et de vos centres d'intérêt.

Trois instances que j'aime beaucoup, mais qui demandent d'attendre de recevoir une invitation, sont :

Je fais quoi quand j'arrive ?

Toutes mes ressources

Par exemple : Mes alternatives à Amazon