par

❤️
Replied to Les « femmes de la communauté LGBTQI+ » by an author (Eldritch Café)

Femmes et queers, la double peine https://tetu.com/2023/02/15/femme-et-queer-la-double-peine-alerte-human-rights-watch/

(Par contre je suis la seule gênée par la formulation « femmes de la communauté LGBTQI+ » ? On dirait une formulation de Science Po à base d’euphémisme, dans la lignée de « handicapable » ou « personne issue de la diversité visible », alors que : « femmes trans, lesbiennes et bies+ » existe)

en général, toute mention de « la communauté LGBTQ+ » me déplaît fortement et me donne moins confiance en ce que je lis. les personnes LGBTQ ne forment pas une communauté unique et homogène, n’ont ni les mêmes besoins, ni les mêmes aspirations. j’ai le sentiment que décrire les personnes LGBTQ comme « une communauté » facilite et justifie la glissade vers l’image extrêmement dangereuse du « lobby gay« .

Commentaire / Comment

Commenter